Le joueur frappé par la boule de roulette perd son procès et n'obtient pas 300k$

Publié le 11/08/2016

Il y a quelques semaines, nous avions parlé d'une affaire peu banale dans laquelle un joueur avait été attaqué par une boule de roulette au casino Maryland Live. Il a finalement perdu son procès où il réclamait 300,000$ de dommages et intérêts.

Trop peu de dommages pour 300,000$

Leander Stocks avait connu une soirée casino inhabituelle en 2014 quand il misait sur son jeu préféré : la roulette. Alors qu'il venait de placer sa mise et se tenait devant la table, la boule lancée par le croupier s'est «envolée» et a percuté l'œil du joueur. Le joueur est alors tombé à terre, a percuté le sol et s'est évanoui.

Dans la foulée, un agent de sécurité du casino l'a emmené dans une salle au calme pour l'allonger et lui administrer une solution pour son œil (sous forme de goutte). Quand la goutte a touché son œil, Stocks s'est senti désorienté et a ressenti une forte douleur. En se levant, il est à nouveau tombé.

Selon le joueur, il a souffert de multiples contusions après le choc et demandait des dommages et intérêts très importants au casino, pour près de 300,000$ en tout.

Le tribunal a finalement estimé que le lancé du croupier n'avait pas été fait de façon négligente et qu'il n'avait pas commis d'erreur. La table de roulette †qui a été inspectée †n'a pas montré d'anomalies. Le tribunal a jugé que ni le croupier ni le casino n'était en tort dans cette affaire et que la demande de 300,000$ était trop importante. L'agent qui a donné des gouttes au joueur ne sera lui non plus pas attaqué.

Contrairement à ce qu'il prétendait, l'état de santé de Stocks n'était pas grave et les contusions dont il se plaignait était relativement légère. Il n'obtiendra pas 300,000 en dédommagements. Il a également été révélé que c'est le joueur lui-même qui a demandé à ce qu'on lui donne des gouttes pour les yeux.

Une reconversion dans le football pourrait être envisagée pour cet homme...