Le Brésil s'apprête à légaliser les jeux de casino en ligne

Publié le 14/03/2016

Le Brésil est le pays le plus peuplé d'Amérique du Sud et l'une des principales puissances mondiales. Dernièrement, une proposition a été faite pour légaliser les jeux d'argent en ligne afin de permettre au gouvernement de générer des milliards en taxes annuels.

Une population qui aime le jeu

Le Brésil est à la fois l'un des pays les plus développés au monde, mais également l'un de ceux qui possèdent le plus de personnes dites pauvres. Les habitants de cet état adorent les jeux d'argent, que ce soit en ligne ou live. On estime en effet que près de 200,000 Brésiliens traversent les frontières tous les mois pour se rendre dans des casinos terrestres et 70% des joueurs des établissements uruguayens viennent du Brésil.

Alors que les casinos en ligne ne sont pas légaux, il y a pourtant un nombre très important de Brésiliens qui jouent en ligne sur des plateformes comme All Slots ou Royal Vegas (ils adorent la roulette et les machines à sous). Légaliser ce secteur permettrait au pays de taxer cette activité qui ne l'est pas.

D'après le texte soumis au gouvernement †le SB 186/2014 †les opérateurs de jeux d'argent en ligne seront soumis à des taxes de 20%, ce qui s'avère relativement honnête en comparant aux autres juridictions mondiales. En France, ce niveau de taxe est naturellement bien plus élevé et avoisine les 40%.

Les estimations de taxes annuelles font état d'environ 3,7$ milliards, soit une somme colossale qui, si elle était correctement utilisée, pourrait changer la donne pour des millions de gens. Comme souvent, les estimations sont souvent à prendre avec beaucoup de nuances...

En plus des casinos en ligne, Le Brésil compte légaliser le poker et les paris sportifs en ligne. La population brésilienne est sans doute celle qui aime le plus le football et il y a fort à parier que les résidents du pays s'en donnent déjà à cœur joie quand il s'agit de miser sur leur sport préféré.