Les casinos du Nevada vont mieux en septembre grâce au baccarat

Publié le 30/10/2015

Les casinos du Nevada ont connu un bon mois de septembre grâce au retour des paris sur le football mais surtout à l'argent généré aux tables de baccarat des casinos. A noter que cela casse une tendance de trois mois de pertes pour l'état américain.

Quand le baccarat va tout va

Le chiffre d'affaires global des casinos du Nevada a augmenté de 1,5% pour 916,3$ millions, tandis que la hausse a été de 2% sur le Vegas Strip (pour 504,8$ millions). Cette bonne surprise pour les opérateurs est due au fait que les tables de baccarat ont été bien plus rentables. Les joueurs ont plus joué sur ces jeux et ont plus perdus, ce qui permet aux casinos de renverser une mauvaise tendance.

Les tables de baccarat ont augmenté de 23,2% pour 100,5$ millions, le blackjack est en hausse de 14,5% pour 90,3$ millions et le craps a jailli de 37,5% pour 36$ millions.

Le meilleur jeu de casino du monde †la roulette †n'a malheureusement pas été rentable et subit une baisse de 31,6% pour seulement 21$ millions. C'est l'un des très rares à se montrer décevant sur ce mois de septembres. Les machines à sous ont moins chuté mais constatent tout de même une baisse de 1,8% pour 572,4$ millions. Les machines restent les jeux qui rapportent le plus aux opérateurs, à moins qu'un groupe de high-rollers ne décident de squatter les tables de jeux.

Les bookmakers de l'état ont aussi pu compter sur le retour de la National Football League, même si les gains ne sont pas franchement significatifs puisqu'il ne représente que 35,6$ millions.

Les autres jeux de table ont presque tous connu la croissance avec 12,1$ millions pour le 3-card poker (+8,3%), 8,4$ millions pour le pai gow poker (+7,6%), 7,1$ millions pour le mini-baccarat (1,1%), 3,2$ millions pour le Let it Ride (qui est le seul à être en retrait avec -6,6%),2,3$ millions pour le keno (+67%) et 93,000$ pour le bingo (qui explose tout de même à +142%).