Après de grosses pertes à la roulette, il frappe un joueur qui décède peu après

Publié le 22/09/2015

Un salarié de la Royal Navy vient d'écorcher l'image de l'institution en recevant une condamnation de 5 ans ferme pour avoir frappé mortellement un homme, juste après avoir perdu 1,000£ à la roulette au casino de Glasgow.

Un coup de sang qui entraîne la mort

Kallum Delaney, un jeune homme de 20 ans, a attaqué sans raison Robin Thomson (27) après avoir quitter en furie le casino de Glasgow à 5h du matin le 23 septembre 2014. Originaire de Perth, Australie, l'homme est mort plus tard à l'hôpital.

Delaney arguait que l'homme allait l'attaquer, ce qui a justifié que le membre de la Royal Navy le frappe. Le tribunal a estimé le contraire, et Delaney a été condamné pour homicide volontaire.

«Cela a été un cas difficile. C'est une tragédie.» a déclaré le juge.

«Vous avez été accusé d'homicide volontaire sur Robin Thomson, un parfait étranger pour vous, qui allait simplement rentrer chez lui après une sortie dehors. C'est le coup que vous avez porté qui l'a tué. C'était une attaque totalement injustifiée.»

Thomson était assis à la même table que Delaney, là où il a perdu 1,000£ à la roulette. Les deux joueurs n'ont interagi à aucun moment. Lorsque Thomson quitte le casino, il croise à la sortie Delaney et l'ami avec qui il est venu, Mr James. Les deux discutaient des pertes du jeune homme et de la nécessité pour Mr James de payer le taxi de son ami.

Un court instant après, sans raison apparente, Delaney décroche un coup de poing surprise à Thomson, qui tombe net au sol.

«Après que Kallum ait donné le coup, il avait l'air totalement choqué. Je lui ai dit de partir. J'ai regardé au sol, m'attendant à voir Thomson se relevé mais il était inconscient.» a précisé Mr James. L'homme est mort deux jours plus tard à la Royal Infirmery.

Delaney a maintenu pendant le procès que Thomson l'avait insulté et défié pour se battre. Il a admis avoir donné un coup mais seulement parce qu'il s'est senti menacé. Le jury n'a pas cru à cette version et l'a condamné à de la prison ferme.