Un adolescent finlandais escroque un casino en ligne et écope d’une peine avec sursis

Posté le 05 septembre par Julien dans Actualité

Un adolescent finlandais, véritable surdoué de l’informatique, a escroqué un casino en ligne basé à Malte. Ce dernier est parvenu à détourner 138 000 € mais a écopé d’une peine avec sursis d’un an et huit mois ce lundi, si l’on en croit les dires du magazine local Yle. Les parents du jeune homme ont quant à eux été accusés de blanchiment d’argent.

Casino en ligne victime d’une escroquerie : trois accusations pour le prix d’une

Un adolescent résidant en Finlande et ses parents ont été accusés d’escroquerie et de blanchiment d’argent. Faisant l’objet de trois chefs d’accusation, ces derniers ont toutefois la possibilité de faire appel. D’après le magazine finnois Yle et notre confrère Casino News Daily, le jeune homme résolument doué en informatique aurait repéré un glitch technique (un bug) sur un casino en ligne hébergé à Malte. Visiblement, ledit casino permettait à ses clients de contester un dépôt et ces derniers pouvaient être remboursés soit sur un portefeuille électronique, soit sur un compte en banque.

Le petit génie du web, qui réside à Forssa, en Finlande, en a profité pour créer un compte en se servant de fausses informations (notamment une fausse date de naissance). Puis, en l’espace d’un mois, il est parvenu à transférer la somme de 138 000 € vers son compte en banque personnel en usant de la méthode de contestation d’un dépôt versé. D’après le procureur, l’adolescent qui n’était à l’époque âgé que de 16 ans a réalisé pas moins de 417 transactions entre avril 2017 et mai 2017. La fraude fut découverte par un employé du casino en juillet 2017.

Une escroquerie familiale aux lourdes conséquences

L’adolescent, aujourd’hui âgé de 18 ans, est comparu ce lundi devant le Tribunal de Häme. Il fut accusé de fraude aggravée et a hérité d’une peine avec sursis d’un an et huit mois. Il devra rembourser les 138 000 € détournés et devra également régler la somme de 3 000 €, laquelle correspond aux frais d’huissier. Les parents du jeunot semblent eux aussi avoir été impliqués dans cette affaire de fraude. Les enquêteurs ont en effet remarqué que 14 500 € avaient directement été transférés sur le compte du père du jeune homme. Le papa et la maman ne s’en sont pas sortis indemnes mais ils n’ont eu que des peines avec sursis.

La mère de la petite tribu aurait quant à elle transféré 2 300 € vers son compte en banque personnel et aurait dépensé 5 000 € dans l’achat d’un motocycle. Tout comme son fils et son mari, elle devra rembourser l’intégralité de l’argent volé. Rappelons cela dit que les trois accusés ont toujours la possibilité de faire appel. Affaire à suivre !