Le plus grand casino européen, Campione d’Italia, condamné à l’oubli

Posté le 31 mai par Julien dans Actualité

Comme on dirait aux jeux de roulette, rien ne va plus ! Le plus grand casino d’Europe, Campione d’Italia, vient de fermer définitivement ses portes. Situé dans la petite commune éponyme de 2 000 habitants, le casino était leur source de revenu principale. Si à ce jour la municipalité de Rome tente de trouver une solution pour venir au secours du casino, il semblerait que les dés soient déjà jetés.

Campione : jeux de roulette et machines à sous plongées dans l’obscurité

Campione, enclave italienne d’à peu près un kilomètre carré nichée sur les rives du lac de Lugano, est privée de casino. Pour les quelques 1 961 habitants de la petite commune, l’établissement de jeux de hasard était une source de revenu essentielle. Et pourtant, face au cube composé de dix étages, les affiches « SOS! Campione is dead! » polluent le paysage environnant. Les syndicats qui tentent de défendre les intérêts des 500 salariés du casino sont au bord du gouffre, comme en témoignent leurs appels à l’aide. Il faut dire que le casino a fermé ses portes en raison de faibles recettes et d’une masse salariale trop conséquente. Alors, quel espoir pour le Campione d’Italia ?

Si la décision judiciaire prononcée en juillet 2018 exigeant la fermeture administrative du casino a été invalidée par le Tribunal de Milan pour vice de procédure, le dossier pourrait très vite se refermer une bonne fois pour toute, la loi en vigueur n’autorisant pas l’entrée d’investisseurs privés au capital. Selon le syndicaliste Vincenzo Falanga, « La seule solution serait de changer la loi ». En attendant, ce sont plusieurs jeux de roulette et de blackjack mais aussi des centaines de bandits manchots qui risquent de ne plus jamais revoir la lumière.

Est-ce le début de la fin pour la commune de Campione ?

À Campione, la situation est grave. À tel point que des organisations d’aide suisse et italienne ont dû acheminer des biens de première nécessité à raison de trois fois par mois depuis début 2018. Le casino n’est pas le seul à tomber dans l’oubli. En effet, à ce jour, le jardin d’enfants de la commune n’est plus entretenu et l’office de tourisme devrait lui aussi fermer ses portes. La mairie, totalement dépourvue, n’a même pas de quoi chauffer ses salles en hiver. D’ailleurs, les quatre-vingt six employés municipaux de Campione n’ont plus perçu leur salaire depuis… février 2018 !

La situation s’envenime toujours plus. Dimanche dernier, la commune devait organiser des votes municipaux en parallèle des élections européennes. Sauf qu’aucun candidat ne s’est proposé pour le scrutin. De ce fait, les élections municipales ont tout simplement été annulées, et le destin de Campione semble dorénavant scellé.