Casino de Vannes : premiers anniversaire et bilan très positifs

Posté le 26 septembre par Julien dans Actualité

Un an après son inauguration, le casino de Vannes se hisse déjà à la deuxième place des casinos bretons en termes de bénéfices (avant prélèvements par l’État et la municipalité). La direction de l’établissement a bien sûr fêté cette réussite et en a profité pour remercier sa clientèle à grand renfort de croisières, de petits fours et de boisson à volonté. Mais comment expliquer un tel essor ?

Casino de Vannes, tous les indicateurs sont au vert !

Le 21 septembre dernier, à l’occasion de son premier anniversaire, le casino de Vannes a mis les petits plats dans les grands. Cet établissement inauguré il y a douze mois et qui figure déjà parmi les plus dynamiques de Bretagne impressionne ! Le casino de Vannes, qui permet de s’amuser aux jeux de roulette anglaise, au blackjack, à l’Ultimate Poker et aux machines à sous fait mieux que treize de ses concurrents locaux, ce qui lui permet aujourd’hui d’occuper le deuxième rang en termes de bénéfices bruts. Cela, c’est le directeur du Kasino en personne, M. Arnaud Mandret, qui l’a annoncé en introduction des festivités.

« Avec 11 millions d’euros récoltés, notre Kasino de Vannes est juste derrière celui de Larmor-Plage en termes de produit brut des jeux (PBJ). Cela dit, la vraie raison de notre satisfaction, c’est que le casino est devenu un lieu de vie aussi bien pour ceux qui jouent que pour ceux qui ne jouent pas », a déclaré Arnaud Mandret. En 2017, plus de 235 000 personnes sont venues dans les salles de jeux du casino. Par ailleurs, les entreprises, associations et clubs sportifs ont souvent sollicité le casino afin d’y organiser des événements et réceptions.

Le casino définitif fait mieux que le casino provisoire en son temps

Avant que le casino de Vannes n’ouvre ses portes en 2017, ce dernier était précédé d’un casino provisoire. À l’époque déjà, les chiffres étaient très positifs. Le nombre de visiteurs avait même dépassé les espérances de la direction : 137 000 personnes s’étaient rendues dans les salles de jeu, soit une moyenne de 400 personnes par jour. D’ailleurs, la clientèle du casino provisoire de Vannes avait de quoi être heureuse : la totalité des gains encaissés en 2016 s’élevait à 28 millions d’euros ! Les joueurs avaient de quoi remercier les machines à sous du casino !

Si entre 2017 et 2018, les bandits manchots ont rapporté un peu moins d’argent aux parieurs, les derniers peuvent toutefois se réjouir d’avoir touché de juteux jackpots. Le plus grand d’entre eux s’est élevé à 20 000 €, pour une mise d’uniquement un centime ! Le casino de Vannes est bien parti pour battre tous les records. Et il a incontestablement le soutien de ses clients.