Amélie-les-Bains : les jeux de roulette du casino ne sont plus fonctionnels

Posté le 06 mars par Julien dans Actualité

Depuis le jeudi 28 février, le casino d’Amélie-les-Bains est fermé. En raison d’une liquidation judiciaire, l’intégralité de son personnel se retrouve sans emploi. Quant aux jeux de roulette de l’établissement, ils ne sont pas prêts de reprendre du service… Il faut dire que selon le Tribunal de Commerce, le montant des dettes du casino situé dans le département des Pyrénées-Orientales est tout simplement beaucoup trop important.

Coup dur pour le casino de la station thermale d’Amélie-les-Bains

L’image et l’économie de la station thermale d’Amélie-les-Bains viennent de perdre de leur superbe. La liquidation judiciaire qui pesait sur les épaules du casino a fini par avoir raison de lui. Et les premiers à en pâtir sont naturellement les douze salariés de l’établissement de jeu, qui se retrouvent dorénavant sans emploi. Rappelons que la délégation de service publique (DSP) qui engageait le délégataire avec le propriétaire du casino, à savoir la municipalité d’Amélie-les-Bains, a pris fin il y a quelques mois. La fermeture de l’établissement de jeux de hasard n’est donc pas une réelle surprise, comme l’explique M. Alexandre Reynal, maire de la commune : « Je sentais venir les choses depuis plusieurs années déjà » a-t-il sobrement déclaré.

Mais ce n’est que partie remise ! En effet, l’élu a d’autres atouts dans sa manche et il espère bien voir le casino doté d’une salle de jeux, d’un restaurant et d’un cinéma, être repris par un nouvel opérateur dans les mois à venir.

La station thermale a aujourd’hui besoin d’un nouvel élan

La commune d’Amélie-les-Bains, aujourd’hui station thermale, possède une riche histoire. Dans les années 1990, les curistes se rendaient spontanément à Amélie-les-Bains pour profiter de ses thermes, car ils étaient conscients de sa renommée. Or, en 2019, la commune est en concurrence avec bien d’autres stations thermales réparties partout dans l’Hexagone. La clientèle a changé, ses habitudes de consommation également. De nos jours, son intérêt semble se porter sur l’environnement, la qualité de l’animation et le rapport qualité-prix des logements.

À l’image d’une association de loueurs de la commune qui a mis au point un site web coopératif mis au point par l’agence web Nethik d’Argelès-sur-Mer, la municipalité d’Amélie-les-Bains et le futur délégataire qu’elle choisira pour procéder à la gestion du casino ne devront pas manquer le coche du numérique. En effet, les clients des stations thermales ne sont pas tous à la recherche de solutions médicales hors clinique, bien souvent, il s’agit de vacanciers lambda qui recherchent un bien avec piscine, un studio ou une maison, ou qui souhaitent loger non loin d’un casino pour s’adonner à leur passion ! Pour ce faire, un outil de recherche digital semble indispensable.